Vision

La vision des soins au sein du CSJ Sainte-Monique s’inspire des théories systémique, humaniste et «centrée sur le client». Rogers et Maslow sont, entre autre, des auteurs qui ont influencé notre vision. De par l’inspiration de ces théories, nous considérons les valeurs telles que l’empathie, l’authenticité et l’acceptation inconditionnelle comme pilier dans la relation thérapeutique. « L’actualisation de soi » est considérée comme étant un but ultime dans la vie.

 

Guidés par cette vision de soins humanistes, nous considérons la personne comme un ensemble indissociable de composantes corporelles, psychologiques, sociales et existentielles qui, ensemble, forme une personne unique. C’est pourquoi, les personnes ne sont jamais réduites à leur corps, encore moins à leur maladie: les visiteurs du centre de jour souffrent d’une démence, ils ne sont pas déments.

 

Comme tout un chacun, ils aspirent au maintien de leur autonomie. Cependant, il se peut que dans l’évolution de la maladie ils aient plus de difficultés à prendre pour eux-mêmes des décisions. Dans ces moments, nous sommes là pour les accompagner du mieux possible et décider ensemble.

 

Cette vision implique un certain dialogue, une certaine forme de communication avec le visiteur : que souhaite-t-il, que trouve-t-il important, quels sont ses centres d’intérêt et les choses qui pour lui n’ont pas de sens, que déteste-t-il, que fait-il avec plaisir, comment perçoit-il sa maladie, que trouve-t-il difficile aussi bien psychiquement que dans sa vie de tous les jours… ? Nous aborderons également volontiers ces questions avec les proches. La finalité de notre accompagnement est de permettre au visiteur de rester aussi longtemps que possible le guide de sa propre vie avec le soignant comme compagnon de voyage. Nous appelons cette forme de soins, les soins orientés sur la personne.

 

Le processus de la démence entraine un nombres de problèmes, de symptômes et de troubles qui limitent et rendent beaucoup plus difficile les notions d’indépendance et d’autonomie. Le centre de jour souhaite offrir une structure garante d’une autonomie et d’une indépendance maximales dans un contexte sécurisant.

 

Nous souhaitons apprendre à connaitre chaque visiteur et considérer chaque membre du groupe comme ayant une personnalité unique, une histoire de vie, une vision sur le monde, des besoins et attentes qui lui sont propres… C’est pourquoi nous voulons adapter notre accompagnement afin de tacher de suivre un rythme adapté à chacun.

 

Nous laissons également une place à l’accompagnement des difficultés émotionnelles et psychologiques et ce tout au long de l’évolution de la maladie. Quand quelqu’un n’arrive plus à s’exprimer comme il le souhaite ou quand une personne a des difficultés à montrer ses besoins émotionnels, nous cherchons ensemble des solutions pour nous comprendre et communiquer du mieux possible.